MAROC: ENGAGER LES JEUNES À RISQUE

Les activités de formation au Maroc reproduisent le model testé en Tunisie et seront finalisées à la production de contenus audiovisuels destinés à la campagne de sensibilisation.

La participation des jeunes «  ambassadeurs » est considérée fondamentale pour la diffusion des matériels produits pendant le parcours de formation. En suivant une modalité de peer education, les messages constitueront une occasion de discussion grâce à l’utilisation  des principaux réseaux sociaux et de débats introduits sur le territoire national à l’intérieur d’activités de promotion plus traditionnelles de presse, émissions de télévision et de radio. En même temps en Italie ont été produits une série de portraits de jeunes migrants irréguliers conçu pour être diffusés durant les campagnes de sensibilisation au Maroc et en Tunisie. La réalisation des vidéos, produites avec une modalité participative, a impliqué des étudiants marocains et tunisiens résidant en Italie dans la phase de recherche et casting et dans les activités de production et montage.

LES 4 WEB SERIES

Le principe de chacune de ces séries repose  sur un thème, une approche qui va apparaître tout le long des 5 épisodes et conclure à la réussite à la fin. C’est une alternative d'intégration sociale génératrice de revenu et surtout un symbole d'affirmation  sociale. Chacune de ses séries retrace l'évolution du personnage dans sa lutte pour faire aboutir son projet et réussir à se prendre en main socialement.

Le traitement est souvent réaliste avec des pointes d'humour, de drame  et de spontanéité qui font la  réussite des séries.

L’accent est mis sur la fidélisation et l'identification. L’accent  est mis sur la fidélisation et l'identification des téléspectateurs avec les acteurs principaux. Chaque histoire est une success story, qui montre le passage de l’inertie à l’action, de l’attitude négative à l’attitude positive. L’auto emploi, la confidence en soi, l’abnégation, la valeur du travail, sont les ingrédients d’une nouvelle vie, une nouvelle vision du monde.

Toutes ces histoires reposent sur des approches différentes et présentent des personnages diversifiés. Les personnages clés sont de différents profils, genres, appartenances sociales. Mais le point commun entre eux c est « le changement d’attitude qui mène au.

Vidéo

Les portraits

Ces portraits sont des  itinéraires,  parfois poignant,  qui soulignent  l'évolution de nos trois  personnages  dans leur  lutte pour faire aboutir leur projet et réussir socialement â se prendre en main. Les portraits  sont   réalistes avec des témoignages émouvants  qui accentuent une certaine spontanéité du propos. L'accent est mis sur la fidélisation et l'identification...

En route vers l'espoir

Malgré un grand intérêt pour les études, le très sympathique Abdessamad est contraint de faire des petits boulots pour subvenir aux besoins de sa famille, après la mort de son père. Il a souvent pensé immigrer mais l'attachement à sa famille l'en a empêché. Il s'acharne dans les tâches qu'il entreprend et finit par se procurer un tripoteur. Abdessamad est plein d'ambition et espère monter un petit projet a son compte. Béni par les siens et mu par une foi inébranlable, il finira par réussir. Un exemple de réussite qui est met en valeur l'esprit de combativité.

LA MUSIQUE DANS LE SANG

Charki, a commencé très jeune à se passionner pour le genre musical Abidat R'ma.Déjà à 9 ans et demi il fonde son propre groupe.Malgré le refus catégorique de ses parents, il finit par s'imposer à Khouribga où il est né ."Boosté" par sa passion pour sa musique, Charki a réussi à s'imposer grâce à l'effort et aux sacrifices.

La réussite, une bonne recette qui se laisse mijoter

Après avoir vécu une descente aux enfers à l'étranger, Rachid décide de retourner au pays. Grace à sa mère, il a vite compris qu'il ne pouvait compter que sur les siens et dans son pays. Il finit par ouvrir une gargote de tajine, plat typiquement marocain . C'est un exemple de la réussite grâce à la solidarité familiale.

Le sursaut d’orgueil

Omar, est un jeune homme fou amoureux de sa voisine, mais  il n'arrive à pas à mériter son attention.  Sa mère lui reproche  constamment sa paresse  et son manque de responsabilité. Elle lui donne toujours comme exemple la réussite de  son voisin le menuisier. Omar piqué dans son orgueil, va se précipiter chez le  menuiser,  la scie à la main....

En fait, ce  jour represente  un tournant dans la vie de Omar qui devient menuisier et réalise son rêve d’épouser Amal. Un exemple de réussite qui a pour moteur,  l'amour.

 

Episode 1

Omar est amoureux mais très paresseux, aux yeux de sa mère, cela ne semble pas être une solution de se bercer dans les rêves sous les couvertures...

Episode 2

Sa mère est exaspérée, elle n'arrête pas de lui reprocher son laisser aller et son oisiveté...

Episode 3

Dans un sursaut d'orgueil et de colère, Omar décide d'aller voir ce menuiser que sa mère n'arrête pas de prendre comme modèle...

Episode 4

Après son départ précipité sa mère inquiète sort à sa poursuite jusqu'à la menuiserie. Omar va-t- il commettre l'irréparable ?

Episode 5

Non, bien au contraire, Omar, a appris la menuiserie pour mériter le cœur de sa bien aimée et va commencer à se prendre en charge...

SAUVÉ PAR SA PASSION ARTISTIQUE

Reda  est un jeune homme sans emploi dont la passion est le dessin. Il traine dans les cafés avec ses croquis sous les bras. Un jour son ami Mounir connaissant son amour pour le dessin et le cinéma, lui propose de travailler sur un tournage comme aide technicien. Apres bien des déceptions, la réalisatrice remarque enfin son don pour le dessin et lui propose de faire des storyboards. Mais Reda ne va pas en  rester la .Il finit par réaliser un film : « l’amitié » en hommage a son ami Mounir.

Un exemple de réussite qui est propulsé par l'esprit de solidarité mais aussi par l’art. On pense, dans notre contexte, que l’art ne paie pas, mais c est une idée préconçue qui s’avère erronée. La passion, l’art, la créativité sont une source de réussite et d’auto affirmation.

 

Episode 1

Reda, passionné de dessin, traîne toujours dans les cafés, Mounir son seul copain semble se moquer de lui, Un jour, au café, alors qu'ils parlaient dessin, Mounir s'éclipse sans payer sa consommation...

Episode 2

Reda, très déçu, se plaint à leur amie commune Noura, qui semble surprise de l'attitude de Mounir. Lorsque Mounir, cherche a le voir Reda lui reproche son attitude de la veille . Mais Mounir, loin d'être fâché et rancunier, lui promet même une surprise.

Episode 3

Mounir présente son ami Reda à une équipe de tournage. Le responsable lui explique sa tâche. Mais Reda, très absorbé par le scène qui se déroule sous ses yeux, oublie de s'occuper de son poste. La réalisatrice, furieuse, le renvoie brutalement. Très humilié, il va raconter à Noura comment il a été ridiculisé devant les gens à cause de Mounir...

Episode 4

La réalisatrice, est à la recherche de Reda. Elle a découvert que Reda découpait les séquences en vignettes. Elle l'embauche et décide de l'intégrer comme storyboarder...

Episode 5

...

Le grand défi

ICHRAQ est persécutée  par sa mère, qui veut à tout prix la marier. Pour la maman, la réussite sociale se mesure par le mariage et les enfants. La pression de la culture pousse la maman à mettre la pression sur la fille. Celle-ci a une autre vision. Certes, elle adore les enfants, mais le mariage n est pas l’unique voie  pour vivre avec les enfants, les éduquer et leur donner amour et affection. Elle  décide alors de se prendre en main et cherche a surprendre sa mère,  elle contacte  une amie pour l'aider a monter un projet de garderie. Les démarches de IChraq pour réaliser son projet sont interprètes par la mère comme un projet de mariage. Le quiproquo perdure jusqu'à la fin de la série quand sa mère découvre son projet et comprend qu’il est  plus important que le  mariage qui finira de toute façon par arriver.

Un exemple de réussite qui  met en valeur la femme  qui  prend en main son destin  sans compter sur l’homme et qui montre que la réussite peut arriver en dehors des modèles sociaux traditionnels.

Episode 1

ICHRAQ est une jeune licenciée an chômage. Sa mère veut à tout prix qu'elle se marie et qu'elle ait des enfants comme la fille de la voisine , mais ICHRAQ refuse catégoriquement...

Episode 2

Sa mère utilise tous moyens pour conjurer les sorts qui selon elle, se sont acharnés contre sa fille ICHRAQ. Exaspérée par sa mère, ICHRAQ sort en lui promettant qu'elle aura beaucoup d'enfants...

Episode 3

ICHRAQ contacte une amie, elles semblent toutes les deux préoccupées par un projet. La mère d' ICHRAQ est inquiète. Le nouveau comportement de sa fille la déroute et elle pense toujours aux dernières paroles de sa fille...

Episode 4

Enfin la maman d' ICHRAQ à entendu sa fille parler avec son amie Samia, d'une éventuelle venue à la maison, d'un prétendant. Aussitôt elle s'empresse d'inviter sa famille pour fêter l'événement..

Episode 5

Le jour venu, sa mère, à sa grande surprise, apprend que sa fille ICHRAQ, vient de monter un projet de garderie grâce son diplôme de didactique. Sa mère est fière d'elle et ne semble plus préoccupée par le mariage...

SPOT

SPOT TV
SPOT TV

Presse