Formation et insertion socioprofessionnelle

Tunis. Dans le cadre du projet SALEMM, l’Association CAMPAGNE a été sélectionnée pour mettre en œuvre un projet de formation professionnelle en partenariat avec le Ministère des Affaires Sociales,  et le Ministère de la formation professionnelle et de l’emploi.

Formation et insertion socioprofessionnelle des enfants et des jeunes menacés par la délinquance, l’exploitation et la migration irrégulière

Le projet intervient dans les quartiers populaires de l’Ariana, Ettadhamen et Raoued considérés parmi les plus défavorisés de la Tunisie. Les enfants dans cette zone d’intervention sont marginalisés et la plupart d’entre eux sont touchés par l’échec scolaire et travaillent dans le secteur informel.  Les jeunes filles quant à elles, n´ont pas toujours accès à l’initiation professionnelle.

L’objectif de ce projet est de promouvoir la réinsertion sociale et l’intégration professionnelle des jeunes menacés par la délinquance, l’exploitation économique et sociale et la migration selon une modalité d’intervention préventive. Les formations sont de l’ordre de quatre spécialités pour une vingtaine de jeunes (10 filles et 10 garçons) : décoration d’intérieur et couture, coiffure/esthétique homme et femme, maintenance informatique et pâtisserie.  

Cette formation professionnelle a connu deux phases. Une première de 3 mois, puis aux vues des excellents résultats et retour des jeunes bénéficiaires de la formation, l’OIM a permis à l’association Campagne de poursuivre cette activité pour une nouvelle phase de 3 mois.

Le temps global de formation est donc de 6 mois au bout duquel un suivi sera fait pendant une année. L’objectif ici consiste à faire de l’accompagnement auprès des jeunes formés pour les aider à consulter les offres de travail disponibles ou encore à développer son propre projet.