Fin des tournages des productions audiovisuelles de sensibilisation à Khouribga

Khouribga. Le rideau est tombé hier à Khouribga sur les opérations de tournage des productions audiovisuelles élaborées par les ambassadeurs SALEMM dans le cadre de la sensibilisation aux dangers et risques de la migration irrégulière.

Les ateliers de formation aux techniques de création et de production audiovisuelles ont été couronnés par des œuvres en sons et images reflétant la qualité d’assimilation de la thématique de la migration irrégulière et le degré de maitrise des techniques de tournage, de production et de post production par les Ambassadeurs SALEMM.  

En effet, après une série marathonienne d’ateliers, durant plus de 9 mois, de formation théorique et pratique aux fondamentaux des techniques de l'audiovisuel, les « Ambassadeurs SALEMM » ont tourné à Khouribga et Beni Mellal leurs projets de portraits, de séries et de capsules mettant en valeur des exemples de jeunes ayant réussi leur projet de vie loin des sirènes de la migration irrégulière.

Ces jeunes « Ambassadeurs SALEMM » ont fait du son et de l’image leurs outils de création et d’expression pour sensibiliser aux risques de la migration irrégulière et mettent, ainsi, en valeur les bonnes expériences locales et les alternatives, à la migration, existantes dans leur environnement immédiat.

Ce programme de formation et de sensibilisation par l’audiovisuel entre dans le cadre du projet global SALEMM« Solidarité Avec Les Enfants du Maghreb et du Machreq », visant la promotion de l’inclusion sociale, culturelle et économique des jeunes à risque de migration irrégulière.