«MANICH HARK»

Tunis. « MANICH HARK » ( en français : je ne vais pas migrer irrégulièrement) consiste à une compagne de sensibilisation des jeunes (entre 12 et 25 ans) vulnérable à l’immigration irrégulière et leurs familles (20 Juillet - 29 Août 2015) dans 2 quartiers populaires: Kram ouest (Tunis nord), Sijoumi (Tunis sud), à travers des compagnes contenant des animations dans ces quartiers, des pièces de théâtre, des dialogues, et la création des ponts entre eux et les institutions d’appui (ENDA) et les centre de formation professionnelle pour les motiver à s’inscrire aux formations et à créer leurs propres microprojets et gagner leur vie en Tunisie.

Objectifs spécifiques

  • Promouvoir une meilleure compréhension du phénomène migratoire des enfants et des jeunes tunisiens du Grand Tunis, afin de favoriser l’élaboration de stratégies adéquates au niveau local et au niveau national; et ce à travers les débats avec les jeunes vulnérables et leurs familles.
  • Réduire la vulnérabilité des enfants et des jeunes à risque de migration irrégulière à travers des mécanismes d’information et de sensibilisation ainsi que la mise en place d‘un système d’inclusion sociale de proximité en vue de créer des alternatives durables pour les jeunes et cela est à travers les séances d’information organisés pour les jeunes vulnérables et leurs familles avec les institutions d’appui pour le financement des microprojets (ENDA) et également les responsables des centres de formation professionnelle pour créer des ponts d’intégration socio-économique des jeunes et les enraciner dans leur pays.

Les activités réalisées et les résultats obtenus

  • Une compagne de sensibilisation pour 500 personnes sensibilisés, en plein quartier Kram-ouest, à travers une tente implantée au sein du quartier pendant deux jours (2 emplacements), distribution des flyers, des stickers, et communication directe avec les citoyens à propos les risques et les alternatives de la migration irrégulière, avec collage des affiches et des band-rolls de l’action partout dans le quartier : les rues, les stations (train et bus), dans les endroits de collectivités (cafés, parc, lieux commerciaux …).
  • Une pièce de théâtre « WLIDI HAY » réalisée par notre partenaire « L’Association des Jeunes Artistes » suivie par un débat entre les participants (les jeunes vulnérables, les familles des jeunes, les activistes de la société civile ...) sur les thématiques dévoilées par la pièce de théâtre, et qui a touché le publique présent et a provoqué une longue discussion sur les souffrances causées par l’expérience de certains de la migration irrégulière des membres de leurs familles.
  • Un « Dialogue » interactif avec Dr. EMNA CHAOUACHI - psychologue, et Mm AMIRA BELHAJ RHOUMA- ENDA inter-arabe, sur les causes, les risques et la prévention de la migration irrégulière, avec discussion sur les alternatives possibles pour les jeunes vulnérables à ce phénomène fatal.

 

Dans les médias

Interventions sur antennes dans des émissions des chaines radios:

4 interventions par téléphone
-  13/08/2015 : Radio Sfax à 17 :30
-  15/08/2015 : Radio Jeunes à 08 :15
-  27/08/2015 : à la Radio Jeunes à 08 :15
-  29/08/2015 : à la Radio Nationale à 09 :15

2 fois invités dans les studios
-  18/08/2015 : Radio Nationale à 10 :15 dans l’émission BEB ELKHADHRA.
Vidéo de notre participation à la Radio Nationale
        
-  24/08/2015 : à Radio Tunis Chaine Internationale « RTCI » (English Program «Voice of youth» à 15 :00.

- Couverture médiatique sur le lieu - SHAMS FM a envoyé une correspondante « KHAWLA SOUISSI » pour couvrir la compagne de sensibilisation et a enregistré une intervention représentant l’activité MANICH HARK  (Sijoumi)

Toutes les photos se trouvent publiées sur la page de Free Sight Association sur facebook: https://www.facebook.com/FSAssociation