TUNISIE: POUR UNE COMMUNICATION PARTICIPATIVE

Pour créer une composante originale en vue avec l’objectif générale du projet SALEMM, un procès de production participatif a été pensé pour la diffusion des contenus généraux des utilisateurs (CGU). La réalisation de matériel audiovisuel CGU est le résultat d’un parcours formatif qui a impliqué des dizaines de jeunes en Tunisie et bientôt aussi au Maroc.

Les jeunes participants, identifiés à travers des séances de recrutement, suivent un période de formation sur les médias, les activités de formation e de production sont coordonnées par des agences de communication à Tunis et Rabat. Des tuteurs locaux suivent la réalisation de workshop avec de groupes de jeunes «Ambassadeurs» et identifient des professionnelles de médias pour des leçons spécifiques sur le scenario, le tournage et le montage. Le group de jeunes est directement impliqué dans la conception et le développement des produits audiovisuels (des courts métrages, des séries web, des vidéos musicales, des documentaires et des publicités) qui sont publiés sur les principaux réseaux sociaux et comme link sur les home page des partenaires medias identifiés par les agences. Cette composante de communication est destinée à être un modèle novateur de sensibilisation peer-to-peer. En collaboration avec les partenaires locaux et les institutions gouvernementales ont été identifiés des espaces pour accueillir les activités de formation, équipés avec de matériel spécifique pour la production audiovisuelle. Ces espaces, accessibles aux jeunes, permettront la création de Synopsis des productions.

Photos de groupe avec les jeunes «ambassadeurs» à Tunis.

Vidéo

Presse